5 choses à faire avant de vendre sa propriété

Courtier immobilier St-Eustache

Courtier immobilier St-Eustache

Vous envisagez de céder votre bien immobilier pour réaliser une plus value ou faire l’acquisition d’une autre habitation plus en adéquation avec vos exigences ? Qu’importe vos motivations, vous devez seulement préparer la vente de manière rigoureuse. Vous risquez le cas échéant de ne pas en tirer le meilleur prix ou de patienter trop longtemps, vous obligeant à repousser d’autres projets qui vous tiennent à cœur.

1 – Quelle saison est la plus favorable pour vendre votre maison ?

Certaines circonstances sont susceptibles de vous obliger à mettre en vente votre demeure à une période donnée. Si ce n’est pas le cas, vous avez tout intérêt à choisir le moment le plus propice ! Le printemps est très généralement la saison favorable aux investissements immobiliers. Le moral est au beau fixe et la concrétisation d’une opération permet à une famille de préparer dans de bonnes conditions le déménagement durant la période estivale. Les prix sont fréquemment en hausse par rapport au reste de l’année mais la concurrence se fait aussi féroce à ce moment là. Votre propriété est valorisée par son jardin ? Évitez de la présenter aux potentiels acquéreurs en début d’année.

2 – La rédaction d’une annonce claire et exhaustive

Cette démarche découle du bon sens mais n’est pas forcément suivie par tous les propriétaires qui ambitionnent de céder leur bien immobilier au Québec. Il s’agit en premier lieu de décrire avec le plus de précisions possibles sur les prestations du produit. Outre les informations principales comme la surface et la localisation de la maison, vous devez évoquer le nombre de salles de bains, de chambres, le type de cuisine, la date de construction etc…

Évitez les abréviations et faites l’effort de structurer votre annonce pour faciliter la compréhension des internautes. L’utilisation d’un champ lexical riche est aussi recommandée dans une optique de référencement naturel sur les moteurs de recherche. Nous vous invitons par ailleurs à afficher des illustrations qui mettent en valeur vos pièces à vivre. Idéalement des photos avec une bonne luminosité et n’oubliez pas de présenter l’apparence extérieure de votre bien.

3 – Promouvoir sa propriété avec une agence immobilière

Pour faire connaître votre propriété au plus grand nombre, il est largement conseillé d’utiliser plusieurs supports de communication. Il y a par exemple les traditionnelles petites annonces en ligne et celles de la presse écrite. Confiez la vente de sa maison à une agence vous permettra aussi de maximiser vos chances de concrétiser la transaction rapidement et à un prix qui vous convient. Vous éviterez aussi certaines démarches administratives fastidieuses et pourrez vous prémunir de problèmes liés à la réglementation complexe et malheureusement en perpétuelle évolution.

4 – L’importance du dossier diagnostic technique

Vous êtes légalement forcé à présenter à l’acheteur le dossier de diagnostic technique (DDT) dans lequel sont rassemblés tous les diagnostics obligatoires. Vous êtes ainsi exonéré en matière de garantie des vices cachés, l’acquéreur est quant à lui parfaitement informé de l’état réel du bien. Parmi les éléments constitutifs du DDT, on distingue le diagnostic électrique, le diagnostic plomb, amiante et celui relatif aux performances énergétiques.

5 – Préparer des visites avec la technique du Home Staging

La mise en oeuvre du Home Staging répond à un double objectif. Premièrement, cette préparation favorise indéniablement les coups de cœur. Un acquéreur a une bonne impression (ou une image négative) dès les premières secondes lorsque il visite un bien immobilier. De plus, le Home Staging contribue à rendre l’habitation plus attractive auprès du plus grand nombre. Il s’opère notamment par la dépersonnalisation et la réparation. Un agencement pertinent est aussi primordial pour valoriser une propriété.

Demandez conseils à un courtier immobilier.